websitetemplate.org
Accueil > Les interviews > Jacky Bonneau
 
 
 

Jacky Bonneau

Jacky est membre du club et surtout connu pour avoir sculptées et peintes plusieurs reproductions de l'illustrateur américain Norman Rockwell. Depuis, 2008, il produit également des pièces issues de l'univers féérique de Jean-baptiste Monge.

Il était membre de l'équipe de France à la Coupe des Nations à St-Vincent (Italie) en octobre 2006 et en février 2009 à Lyon, où la France s'est clasée première !

 Visitez sa galerie 
 Visit his gallery 


Aller, Jacky sur le grill, c'est parti... 



Bonjour Jacky, est ce que pour toi, pour paraphraser Etienne Chatiliez, le bonheur est dans le club?
Oui assurément. Le club permet d’évoluer beaucoup plus vite au  niveau  des techniques, dans la connaissance des produits à employer et la manière de les employer , comment utiliser les peintures acryliques ou à l’huile, les différentes pâtes pour sculpter etc…
Il crée un lien entre personnes de différentes générations mais passionnées par les mêmes sujets et chacun y trouve son compte ! Il est possible d’apprendre au contact des jeunes aussi bien qu’auprès des anciens, suivant que vous êtes attiré par le fantastique ou l’historique. Personne n’a le monopole de la connaissance !
Il permet en plus de faire des voyages en groupe lors des concours et par dessus tout d’y trouver une émulation pour sortir de belles pièces et d'avoir beaucoup de franches rigolades !



D'après un dessin de Jean-baptiste Monge

Tu es plutôt peinture 1ère pression à froid ou H2o ?
A vrai dire les magnifiques petits pots de tout un tas de marques, ça n’existait pas de mon temps mes p’tits gars, moi j’ai commencé à la gouache  eh ! eh ! eh !
Eh ouais, c’était juste après les dinosaures, ça nous rajeunit pas !
Puis Lefranc-Bourgeois a sorti une gamme Hobby couleur acrylique, je m’en servais pour mes différentes maquettes et sur les Historex qui me restaient. Le rendu à l’acrylique d’alors était correct sans plus, rien à voir avec les figurines de maintenant.
Puis j’ai tenté la Humbrol, ainsi que d’autres en petits pots, avec plus ou moins de succès, rien à voir avec monsieur Bill Horan. Cependant, je m’demande encore, s’il ne s’est pas appuyé sur mes travaux d’alors (ratés) pour mettre au point sa technique ? …
Naaan ! J’déconne ! ! !
Ensuite, après avoir fait en parallèle toute une série de toiles à l’huile, des copies de Hollandais (ben ouais tant qu’à faire ! Des « appelés » comme moi m’avaient appris leurs techniques, pendant mon service militaire . Je me suis dit alors que contrairement à l’adage, ce n’était pas si difficile et que les dégradés  de couleurs étaient drôlement  plus aisés à réaliser. ( je me tue à le dire à mes potes « aqueux » du club, mais c’est des « Bretons »  donc aucune chance!… Raaah !..  les têtus !)
Voilà , voilà ! Donc depuis j’oscille entre les acryliques modernes (merci Thomas David !) et les huiles selon mon humeur !
En fait j’aime bien les deux médiums, chacun a ses qualités d’après moi !  Après chacun fait comme il veut !

On te connaît surtout pour tes reproductions de l'illustrateur américain Norman Rockwell. C'est pour faire plaisir à Nicole (ton épouse) que tu y es venu ou c'est un choix personnel?
Je possède un petit livret très épais sur les illustrations de Norman  Rockwell depuis pas mal d’années,  j’en trouvais l’atmosphère très humoristique et les personnages attachants . Je me suis dit un jour, serai-je capable de rendre autant de vie dans le visage d’un de ces personnages au travers d’une petite sculpture d’environ 60mm ?Aussitôt dit, aussitôt fait ! J’ai soumis ensuite le résultat à mes potes du club qui m’on demandé de le terminer afin de le mettre en concours, juste pour voir ! Les personnages civils ou non belliqueux n’étant pas légion à concourir à ce moment là !
Quant à ma femme, elle a tout de suite adoré ce petit clochard et son chien !

A l'heure où la plupart des figurinistes font soit du militaire, des costauds baraqués avec des grosses épées ou des créatures post-apocalypse, toi, tu recrées des scènettes des années 20 à 50. Ça fait pas un peu passéiste tout ça? C'est l'époque qui t'attire?
Je ne m’occupe pas du tout des courants de mode, sans doute mon côté rebelle, c’est seulement un hobby pour moi, pas un moyen de subsister. Ce que j’apprécie, c’est de pouvoir faire ce que je veux quand je le veux, ou plus humblement, quand le coup de foudre ou l’inspiration m’arrive ! J’apprécie de pouvoir passer de la sculpture d’un orc effroyable, à un personnage d’une ancienne civilisation peu connue.  Si lors d’un concours, cela me donne l’occasion de faire connaissance et  discuter avec des passionnés, c’est tout ce que je demande   ! Ce n’est pas vraiment l’époque qui m’intéresse, c’est plutôt les « tronches » des personnages et leur capacité, une fois sculptées et mises sur socle, à raconter une histoire.

Quel est ton meilleur souvenir de concours?
Mon meilleur souvenir , j’en ai plein ! Celui auquel je suis le plus sensible, le prix Coluche ou prix de l’humour à  Montrouge, remis par le maire, pour mon premier clochard de N.Rockwell.  J’adore Coluche !

... et le plus mauvais?
Le plus mauvais  souvenir  serait sans conteste l’explosion en seize morceaux de mon premier clochard, après la chute malencontreuse d’un bouquin  dessus et dont la sculpture était quasi terminée. J’ai vécu  un moment de blues intense, j’ai téléphoné à ma femme qui m’a répondu  « Débrouille-toi, remonte le, j’aimerais le voir ce soir !». Ben voyons ! Ah, les femmes ! ! Ce que j’ai fait, hagard , le cerveau vide en une heure et demie, pour avoir au final une médaille à Montrouge ! Avouez que comme mauvais souvenir ,  y a pire !

Quelle est la question que tu aurais à poser à un autre figuriniste français connu?
Je n’ai pas de question  particulière en tête, cela dépend de l’artiste que j’ai en face de moi. La plus part du temps je vais le laisser parler de sa passion  ou l’observer travailler, les questions viennent ensuite. La dernière question que j’ai posée à deux grands de la sculpture " mini ", Thomas D. et J.A.G était : « Comment avez vous réussi à rendre de manière aussi réaliste la fourrure de vos Vorags ? »   et gentiment , il m’ont expliqué...   et maintenant y a plus qu’à  !


Te souviens-tu de ta première peinture de figurine?
Ma première figurine, je l’ai peinte alors que la plus part d’entre vous étiez encore sur votre petit nuage tout la haut, et pour un bon bout de temps encore, c’était autour de l’année 1965, juste après les dinosaures, je vous l’ai plus haut ! C’était un cavalier Historex que j’avais trouvé splendide et ma mère aussi d’ailleurs, parce que lui au moins il ne prenait pas de place, contrairement à toutes mes autres maquettes ! C’est à partir de là que j’ai commencé à me familiariser avec les termes utilisés en uniformologie du 1er empire, et que j’ai mis le doigt dans l’engrenage de « l’historique ». Je l’ai peint à la gouache bien sûr et je me demande au final, si je ne le trouvais pas plus beau au départ,  en kit , dans sa pochette, et plein de mes rêves ! Dur, dur ... 
 J’ai dû me faire violence pour me lancer à en peindre d’autres. Comme quoi le destin d’un figuriniste ça tient à peu de chose !

... et de ta première sculpture?
Ma première sculpture, c’était bien plus tôt, vers onze ou douze ans, là on frise le « Crétacé supérieur ». Justement, je m’étais fabriqué une collection d’animaux préhistoriques en fil de fer recouverts de pâte à modeler que je peignais ensuite à la gouache en respectant les couleurs des illustrations (toutes fantaisistes bien sûr, puisque l’on a aucune idée de leurs véritable teintes).
J’étais (et je suis toujours) un fondu de dinosaures et autres animaux de la préhistoire ! Ah, l’odeur de la pâte à modeler d’antan  !
 Je les ai retrouvés il y a quelques années dans une boîte dans le grenier de mes parents et là aussi il y avait eu , bien qu’à une moindre échelle, un cataclysme ! C’est ballot ça, j’aurais pu tenter un concours !
Nann,  j’déconne !



Pour tes sculptures quelle genre de pâte utilises tu?
J’utilise l’A&B  putty’, ainsi que des résines avec poudres métalliques pour des morphologies de base ou des pièces assez résistantes ou de tailles plus importantes (110-120mm). Du ‘magic sculpt’ et du ‘milliput’ pour des pièces  fines et fragiles, du ‘Duro ou greenstuff’ pour des vêtements ou détails qui flottent au vent, et de la ‘fimo’ à cuire  pour tout un tas de trucs, depuis qu’Alan C. et Jéremie B. m’ont montré leur façon de procéder. Ainsi que des pâtes, qui sèchent à l’air pour les terrains et décors.
En fait il faut les essayer chacune quelques temps et choisir ensuite celles qui nous convient le mieux !

… et pour les tartes c'est de la  pâte feuilletée ou de la sablée?
J’sais pas ! J’suis nul en cuisine !

[
mode Kallis on] Y a t il un artiste de la scène française qui t'inspire actuellement? [mode Kallis off]  
h
eu... je vais la formuler autrement: y a t il un artiste actuellement qui t'en touche une sans bouger l'autre ou qui va même jusqu'à provoquer chez toi, un léger orgasme (figurinistique, bien entendu)? 
Il y en a trop de bons en historique et en fantastique, je n’ai que l’embarras du choix, de toute façon je ne citerai pas de noms de peur « qu’ils se chopent le melon » ! 

Aller, aller, Jacky... t’as bien quelques noms, quand même, heing ?!
Bon, j'apprécie énormément les sculptures d’Andréa Julia et j’aime aussi beaucoup le travail de Benoît Cauchies

Après toutes ces questions anecdotiques, passons aux choses sérieuses : Tu est plutôt blonde, brune ou rousse?
Ma femme étant blonde, cette couleur s'impose.


Je voulais parler des bières, bien sûr… 
 Ah... au niveau des bières,  j’adore aussi les brunes et les rousses !

vin de bordeaux ou bourgogne?
J
’apprécie les bordeaux, les bourgognes et tant d’autres ! ! Cela dépend des plats !

Viande ou poisson?
Je veille à manger plus de poisson que de viande, mais un bon pavé de temps en temps...

Merci Jacky !


Photo parue dans le Ouest-France du 16 janvier 2009

 


WebAnalytics

 

 
 
 

         Propulsé par CMSimple.dk - Habillé par WST - Adapté par UniD-Web