Actualités

Depuis l'AG du 1er juillet 2017, nous sommes maintenant une association de figurinistes et de maquettistes !

Les Chevaliers du Centaure
ont une page sur Facebook, 
devenez un de nos fans ! 

1

Retrouvez ici toutes les dernières rubriques
mises à jour sur le site depuis un mois.
Bon surf!  

Euro Militaire 2015

Cela faisait plusieurs années que j’envisageais de me rendre un jour au concours d’Euro Militaire, à Folkestone, dans le sud de l’Angleterre. C’est désormais chose faite, grâce à  l’AMAC 35. Suite à un désistement de dernière minute, j’ai pu me joindre aux maquettistes de ce club de Cesson-Sévigné (près de Rennes) qui, comme chaque année, faisait le déplacement à l'Euro Militaire, les 19 et 20 septembre 2015.

Ce concours, organisé depuis 1986 par le magazine britannique Military Modelling, est connu pour son prestige, et la consécration pour qui y remporte une médaille d’or. Je peux dire aujourd’hui que cette réputation n’est pas galvaudée. En fait, si je devais résumer l’esprit du concours en deux mots, je dirais que l'Euro Militaire est à la fois "Elitisme et Elégance".

Élitisme, car incontestablement, le concours a d’abord vocation à récompenser les meilleurs. Contrairement à la plupart des concours français, organisés en catégories de niveau (débutants, confirmés, maîtres), il n’existe à l'Euro Militaire que des catégories thématiques, si bien que tout participant se retrouve de fait en compétition avec les meilleurs peintres et sculpteurs du concours. Aussi, en pratique, le concours n’attire quasiment que des artistes chevronnés, et sur les 980 pièces en compétition, une immense majorité aurait aisément trouvé sa place en France dans la catégorie maîtres.

 

D’ailleurs, même si les participants sont en majorité britanniques, Euro Militaire attire de nombreux peintres et sculpteurs de renom dont certains viennent de loin, à l’image de l’Australien Andrew Cairns (le propriétaire de la marque de figurines A C Models) ou du Sud-Coréen Man-Jin Kim.

À cela s’ajoute un jury sévère dans ses décisions. Seule une minorité de pièces sont médaillées, même si des accessits viennent autrement récompenser les plus méritants. Dans certaines catégories, le nombre de médailles d’or pouvait même se compter sur les doigts d’une main, malgré une petite centaine de pièces en compétition. Le niveau est très élevé et des pièces parfois remarquables doivent se contenter d’un simple accessit.

 

Illustration de la sévérité du jury avec ce joli buste d’Afghane, qui ne s’est vu décerner qu’un accessit (« Commended »). Autrement dit, à l'Euro Militaire, une médaille, cela se mérite !

Ainsi, l'Euro Militaire peut à juste titre être considéré comme une compétition quasi réservée à l’élite de la figurine et de la maquette, tant les exigences sont fortes. Un habitué de la manifestation me racontait par exemple que les pièces médaillées lors des premières éditions d’Euro Militaire, à la fin des années 1980, ne pourraient aujourd’hui plus prétendre à une médaille. Malgré tout, cet élitisme revendiqué est une chance pour les spectateurs, ce d’autant plus que les créations (scratch-built) sont très nombreuses, avec des pièces parfois exposées pour la première fois (dont une somptueuse saynète de Mike Blank sur le Grand incendie de Londres).


Enfin, l'Euro Militaire, c’est aussi l’élégance. Le concours a lieu au Leas Cliff Hall de Folkestone, soit une salle de réception située en bord de mer. L’ambiance y est assez feutrée. Les participants peuvent déambuler dans plusieurs salons, dont la salle du concours. De grandes baies vitrées donnent directement sur la mer et l’on peut même voir les côtes françaises au loin.

Euro Militaire apparaît ainsi comme un concours incontournable, ne serait-ce qu’en spectateur. Étonnamment, peu de Français étaient présents, des éléments du club de figurines de Montrouge, de l’Amac 35, bien entendu, et probablement quelques autres, alors même que Folkestone est plutôt accessible depuis la France, à moins d’une demie heure de trajet en sortant du tunnel sous la Manche.

Quant à moi, je ne pense aujourd’hui qu’à une chose, y retourner dans quelque temps, avec l’ambition cette fois de concourir !

Antoine Imberti.


 Vous pouvez découvrir toutes les photos de cet évènement en cliquant sur la photo ci-dessous

 Visit the pictures gallery (click on the picture).

 

Galeries de photos à voir sur le net:

La galerie de Marc Van Megroot

La galerie Facebook du club des Fêlés du Modélisme

La galerie Facebook du club Amac 35